Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook Page

Rechercher

Nous contacter

Ce blog est également le votre. N'hésitez pas à m'envoyer vos articles, photos, vidéos, résultats...

Pour cela, deux adresses: Cyril ou Léa .


Il y a actuellement     personne(s) sur All Finswimming.

Archives

Sites amis

 

finspirit

 

finswimmer

 

About Us

Google translate

ALL FINSWIMMING is supported by
finspirit

header-chania

Championnats du Monde Juniors - Chania (GRE), 25 juin - 1 juillet 2014

 

Live video (streaming)

 

 Résultats en direct

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:47

michal rubacek 1-300x225Finswimmer magazine a reçu une lettre de Michal Rubacek, nageur et bi-palmeur tchèque, qui souhaitait s'expliquer sur son récent contrôle positif lors des Championnats nationaux de décembre. Voici ce qu'il y dit :

"Durant les championnats nationaux, j'ai été contrôlé par l'association nationale anti-dopage. Le 25 février 2012, il a été annoncé que le résultat du test était positif à une substance appartenant à un groupe de stimulants interdits.

Par la présente, je voudrais assurer à tous mes fans, amis et au public que je n'ai jamais utilisé intentionnellement aucun médicament ni aucune substance illicites. Au cours de ma longue carrière de nageur couronné de succès, je n'ai jamais franchi la limite, je n'ai jamais utilisé de substances, méthodes ou techniques interdites. Je les ai refusés.

J'ai été juste, j'ai respecté et suivi les règles.

Malgré le fait d'être malade, d'avoir un rhume et des problèmes respiratoires, j'ai décidé de prendre part aux Championnats nationaux. J'ai essayé d'utiliser des traitements adaptés pour me sentir mieux. Pour guérir le plus tôt possible, j'ai utilisé un médicament qui m'a été recommandé. Celui-ci n'était probablement pas adapté à ma situation d'athlète. D'après certains spécialistes, ce médicament pouvait contenir des substances interdites dont j'ai parlées précédemment.

Ma famille et moi sommes très affectés par mon erreur et je suis prêt à faire face aux conséquences. Je ferai tout mon possible pour prouver mon innoncence. Je refuse toute accusation de dopage intentionnel. De ce fait, je ne peux accepter la sanction et je ferai appel contre celle-ci.

Davide [n.d.l.r. responsable de Finswimmer magazine], merci pour ton soutien et pour l'opportunité de m'exprimer."

Partager cet article

Repost 0
Published by Léa - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Cyril K 18/04/2012 22:56


A ma connaissance la CMAS n'a rien à dire. Il me semble qu'un athlete sanctionné l'est pour toutes les fédérations existantes. JE me rappelle plusieurs histoires d'athlètes US ou anglais (dont
Chambers) suspendu pour dopage et ayant voulu intégrer une équipe de foot US. Cela leur avait été refusé du fait de leur suspension en athlé.


Cyril

tophe in Germany 05/04/2012 13:28


bonjour a tous,


 


encore un athlete dopé a l´insu de son plein gré.


Il est connu de tous que la plus que le danger est plus grand lorsque l´on prend des produits contre le rhume.


Ce comportement est néanmoins indigne d´un sportif de haut niveau, qui doit faire preuve d´un certain professionnalisme, surtout dans une telle situation. Je n´ose pas croire qu´il se soit dopé
dans une autre circonstance...


Lors des rencontres OFAJ des jeunes, nous consacrons une soirée a parler des dangers dans la boite a pharmacie.Les jeunes sont donc sensibilisés. Je m´étonne que la fédération nationale de
natation tcheque ne l´ait pas fait.


J´ai beaucoup apprécié l´article que Dave a mis dans le finswimmer magazine juste apres, rappelant lee role de la WADA et des fédérations associées. Cela peut servir de rappel pour tous.


Maitenant se pose la question juridique. Puisqu´il s´est fait attraper par la police dans un autre sport, donc autre fédé, que peut faire la CMAS ?


 


Merci a tous


 


Christophe ( nouveau responsable VDST pour l´OFAJ )

André 03/04/2012 23:09


mvouais ?